• 9 avril 2020

Le projet Erasmus en danger?

 

Des personnalités européennes mobilisées pour soutenir le projet Erasmus

Plus de 100 personnalités européennes du monde de l’art, de l’enseignement, de l’économie et du sport ont signé une lettre ouverte adressée aux chefs d’état et de gouvernement de l’Union Européenne pour apporter leur soutien au projet d’échange entre les étudiants Erasmus.

En 2012 le budget du projet Erasmus a subi une diminution de 90 millions d’euros et la situation est encore pire pour l’année 2013. Les réductions budgétaires vont entraîner la diminution du nombre d’étudiants participants au projet, ainsi que des bourses accordées.

Grâce au projet Erasmus quelque 3 millions des jeunes européens ont eu la chance de faire leurs études à l’étranger ces 25 dernières années. Une génération entière a appris ce que signifie vivre et travailler auprès de gens d’une autre culture, ainsi que développer des compétences pour le marché de travail grâce à ce projet. La menace actuelle arrive en pleine crise économique. Dans certains pays membres de l’Union européenne le taux de chômage parmi les jeunes entre 15 et 24 ans a augmenté deux fois depuis le début de la crise. Aujourd’hui dans l’espace européen un jeune sur cinq se trouve sans travail.

Les signataires demandent que les investissements dans l’éducation et dans la formation soient une réaction à la crise économique en Europe. Il est nécessaire de mettre en évidence les projets de la Commission concernant l’augmentation des opportunités dont les jeunes disposent pour le développement de leurs compétences nécessaires pour l’engagement dans le cadre du nouveau programme «Erasmus pour tous».

Androulla Vassiliou, le Commissaire Européen à l’éducation, culture, multilinguisme et jeunesse, a salué la publication de la lettre. «Depuis 25 ans le projet Erasmus contribue à changer la vie des jeunes et à ouvrir de nouveaux horizons. A présent, plus que jamais, les jeunes ont besoin de notre aide. Je suis fière et émue par le fait que tant de gens, avec des préoccupations si différentes, se sont prononcés pour soutenir le projet Erasmus».

Parmi les personnalités qui ont signé la lettre on peut citer le metteur en scène espagnol Pedro Almodovar, Sandro Rossel, le professeur Christopher Pissrides, lauréat du prix Nobel, et beaucoup de champions olympiques parmi lesquels le roumain Ivan Pațaikin.

D’après «Obiectiv european»

Articles connexe