18 novembre 2017
www.courrier.md

UNESCO a décidé: le quatrième chef-d’œuvre musical du XXe siècle - la valse d’Eugène Doga

mercredi 26 novembre 2014 11:49 | Auteur: Silvia GROSSU
Étiquettes: culture, Education, Social, unesco
Slide_doga
Article précédent Editorial «CASA MARE» sur ... le mont Olympe Article suivant

Eugène Doga est considéré le plus grand compositeur roumain en vie, sa musique a retenti dans des importantes salles de concert du monde, elle aformé la colonne sonore des films de succès et a pu être entendue dans des spectacles de théâtre. La valse qui l’arendu célèbre a été sélectée cet hiver pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Soci.
 
Le talent incontestable d’Eugène Doga est reconnu aujourd’hui par l’UNESCO, pour qui la valse de la colonne sonore du film «Ma douce et tendre bête» (Dulcea şi tandra mea fiară) est le quatrième chef-d’œuvre musical du XXe siècle. A l’époque soviétique, le nom de Doga est devenu populaire grâce aux films «Lăutarii» et «Şatra» réalisés par un autre artiste bessarabéen, Emil Loteanu, dont les créations omprennent des ouvrages de ballet, quators, mélodies lyriques, musique pour des pièces de théâtre et plus de 200 films. C’est lui qui a aussi composé la colonne sonore du film d’animation «Maria Mirabela» réalisé par Ion Popescu Gopo. 
 
Pour la production «Ma douce et tendre bête» Euges Doga a écrit sa célèbre valse dont les accords se sont fait entendre dans le monde entier. Selon une décision spéciale de l’UNESCO «la valse d’Eugen Doga est reconnue comme un des quatre chefd’œuvre musicaux du XXe siècle», apparait dans un communiqué envoyé par le Centre de Promotion et Communication de FIE Iaşi.
 
Désigné Maître en Arts, Artiste du Peuple et «Homme du Millénaire», Eugen Doga, né le 1 mars 1937 dans le village Mocra de Transnistrie a remporté le long de sa vie de nombreuses distinctions et prix nationaux et internationaux, étant inscrit sur la liste des 200 personnalités du monde. Ses pièces musicales se retrouvent dans un top international réalisé par le site History Rundown à côté des meilleurs 200 œuvres musicales de tous les temps. Ainsi, dans le top 200 Classical Music Pieces sont inclus ses œuvres «Gramophone» (83 e position) et «Ma douce et tendre bête» (94 eposition). Eugen Doga est reconnu au niveau international, à côté de George Enescu, comme un des grands noms de la musique classique.
 
Silvia GROSSU
Retour
comments powered by Disqus
Divider Divider
Trier les articles par: editions ou année
Divider
Emir Kusturica – une leçon de vie à méditer
Thumb_main

Il y a dans le monde de ces endroits qu’il faut absolument visiter. Non pas parce qu’ils sont dans la liste des agences de voyages, non pas (seulement) pour leur beauté ou leur accessibilité, mais parce qu’ils nous donnent des leçons de vie, qu’ils nous instruisent et qu’ils nous incitent à la réflexion. Kustendorf – le village de Kusta (mot allemand inventé par Emir Kusturica, ou Drvengrad (ville en bois), se trouve dans la région de Mokra Gora, près de la frontière qui sépare désormais la Serbie de la Bosnie. C’est ici que se trouve le «centre du monde» pour Emir Kusturica, le célèbre acteur, musicien et cinéaste serbe deux fois lauréat de la Palme d’Or au Festival de Cannes. C’est aussi devenu par ricochet une destination touristique en Serbie. Pour le tournage de son film intitulé &laq...

lire la suite
Divider Divider

Les plus vues

Divider