• 18 novembre 2019

Le CICR marque 150 ans d’histoire

Depuis 150 ans le Comité International de la Croix Rouge (CICR) est le témoin humanitaire d’une multitude de situations dramatiques telles que des conflits armés ou des catastrophes naturelles. Au mois de février le CICR fête un siècle et demi d’activité humanitaire, ce qui en fait la plus ancienne organisation humanitaire en activité. Elle a été créée en 1863 à Genève par un groupe de Suisses dont le philanthrope Henry Dunant pour répondre aux besoins des blessés sur les champs de guerre. La création de cette organisation est suivie par l’adoption de la Première Convention de Genève le 22 août 1864, qui devient la première loi du droit humanitaire international.

En cette fin de siècle Genève inscrit le droit humanitaire dans l’histoire de l’humanité, droit qui évolue au fil des ans et s’adapte à la nature des conflits. CICR a dû s’adapter aussi, a du évoluer toute en gardant sa neutralité qui caractérise ces activités sur le terrain. Au lendemain de la première guerre mondiale les vainqueurs (Etats-Unis d’Amérique, Grande Bretagne, France, Italie) ont essayé de mettre fin à l’organisation humanitaire en créant en 1919 la Ligue des sociétés de Croix Rouge.

En dépit des difficultés diverses le CICR reste l’organisation humanitaire toujours neutre, qualité qui a fait sa réputation et qui inspire le respect partout dans le monde. Aujourd’hui l’organisation emploie 12 000 personnes, dont une majorité de non Suisses et elle est présente sur tous les continents.

Margareta STROOT

 

Articles connexe