• 27 février 2020

LA MOLDAVIE – QUE PEUT-ELLE APPORTER AU MONDE?

C’est pour la Vème fois que le lycée «Gh. Asachi» de Chişinău s’engage à organiser le Forum National dédié à la Journée Européenne des Langues. Le 26 septembre, les élèves de 17 lycées moldaves se sont réunis pour démontrer que le plurilinguisme est hautement vivant dans notre pays.
 
Les élèves des lycées: «Hyperion», «Mihail Sadoveanu», «Ion Creangă», «Nicolae Gogol»,  «Mihail Cotiubinski», «Vasil Levski» et d’autres, les maîtres de l’événement ont préparé un très riche programme en huit langues. Les poèmes et les chansons en bulgare, polonais, ucrainien, italien, anglais, russe, allemand et bien sûr en français ont bien impressionné le public. Les hôtes nombreux comme les représentants du Ministère de l’Education, de l’Alliance Française, les professeurs et les parents sont restés étonnés par les beaux talents des élèves et des lycéens.
 
La fête a été une vraie stimulation pour apprendre plus de langues afin d’atteindre une meilleure communication interculturelle. La section moldave de l’UPF a profité de cette belle ambiance pour annoncer la première étape du concours des essais journalistiques «Le Coing d’Or»: 26 septembre - 02 novembre. Le thème choisi pour cette édition «Qu’est ce que la Moldavie peut apporter au monde» est vraiment actuel. C’est pourquoi on attend un grand nombre de travaux créatifs. Les dix essais sélectionnés par le jury pour la deuxième étape seront présentés samedi, le 8 novembre, à l’Université d’Etat, Faculté du Journalisme et des Sciences de la Communication, salle 421. Les critères de sélection
restent constants: la cohérence des idées présentées en français et les approches originales.
 
***
 
Plus d’information concernant le règlement du concours «LeCoing d’Or» et toutes les autres activités organisées par le «Courrier de Moldavie» et par la Section moldave de l’UPF vous pouvez les trouver sur notre site http://courrier.md/. Ne tardez pas à nous transmettre vos essais. Soyez nombreux! On vous souhaite du succès, de l’inspiration et du courage à tous!
 
La rédaction du «COURRIER DE MOLDAVIE»

Articles connexe